Cédric Gerbehaye - Land of Cush

Rencontre

Oublié du monde, le Soudan du Sud reste l’un des pays les plus pauvres et les moins développés de la planète, une situation que Cédric Gerbehaye a captée avec l’engagement qui le caractérise et l’obsession d’un travail en profondeur. Son essai photograhique - Land of Cush - est complété par un long texte du journaliste américain Jon Lee Anderson (The New Yorker). Pour ce travail, Cédric Gerbehaye a obtenu le prix Scam ainsi que le soutien de la Fondation Magnum, du Pulitzer Center et une bourse Fnac.

Né en Belgique en 1977, Cédric Gerbehaye est un des meilleurs photojournalistes de sa génération, représenté par l’agence VU’. En 2002, il s’intéresse au conflit israélo- palestinien en tentant d’analyser la déception et la révolte que l’échec des accords d’Oslo a engendrées, en Israël comme en Palestine. Il se penche ensuite sur la question kurde, tant en Turquie qu’en Irak. À partir de 2007, il se rend régulièrement en République démocratique du Congo. Le travail qu’il en rapporte a été distingué par de prestigieuses récompenses internationales (World Press Photo, Amnesty International Media Award, Olivier Rebbot Award…) et a fait l’objet d’un livre très remarqué (Congo in limbo, Le Bec en l’air, 2011). Il est également l’auteur des photographies de Sète#13 (avec un texte de Christian Caujolle, Le Bec en l’air, 2013) réalisé lors d’une résidence au festival ImageSingulières.

Thème: 
Librairie
Tags: 
photo