Les Apéroscopes 2016

Les petits Apéros documentaires de l'été

C'est l'été !
Vous ne l'aviez pas remarqué ? La météo brouille les pistes mais l'Eurofoot, Wimbledon, le tour de France, Rio et ses honteux J.O., les écrans géants qui s'affichent un peu partout… sont autant de signes qui ne trompent pas. Ça vous gave déjà ? Nous aussi !
Et parce qu'on a envie d'y échapper sans pour autant se planquer au Panama. Parce que même si le sport est bon pour la santé, en abuser nuit à nos facultés…d'analyse.
Alors levons le pied, levons le coude et rencontrons-nous pour boire un coup, manger un bout et papoter autour de super docus !

Le rendez-vous est fixé à Barricade dès 18h, on met les bières au frais et chacun.e apporte un petit quelque chose à grignoter et à partager. Ambiance conviviale assurée !

Le Programme

mer 06/07, 18h - Rock (and Roll) isn't only rock and roll
de Didier GESQUIERE, Céline CHARLIER - Belgique - 2014 - 1h06min

Le Rock (and Roll) n'est pas seulement une musique populaire, une littérature, une danse, une culture de masse, une mode, une industrie, un art de l'image, un poncif, un cirque débile, une pose, un cri, une fausse attitude publicitaire... Il est tout cela à la fois... mais il reste, encore et toujours dans son ADN, une manière de dire non ! Curieusement, le label Rock dont on nous affirme depuis des décennies qu'il est récupéré (ou carrément mort), assujetti au commerce, accepté par l’establishment, reste un synonyme de révolte. Cette musique née aux États-Unis, cette chose qui faisait remuer les bassins en bousculant les consciences, qui fit la nique aux puritains, au conservatisme, qui n'acceptait plus les normes imposées, ce concentré brut d’énergie adolescente vecteur de nouveaux rêves, sont-ils possiblement les éléments déclencheurs d'une révolution pour un monde plus humain, moins centré sur un capitalisme sans scrupules ? Pour répondre à cette interrogation, il faut s'en poser d'autres : le Rock (and Roll) a-t-il été réellement révolutionnaire ? Et, si oui... pour qui et comment ? Son statut de culture mainstream est-il le Xanax du subversif...?

mer 03/08, 18h - Culture en Péril (Ceci n'est pas un statut)
de Marc-Olivier PICRON - Belgique - 2015 - 0h52min

La politique d'austérité mise en place depuis deux ans en Belgique par le gouvernement provisoire a bousculé le monde culturel francophone. Depuis 2011, l'Office National de l'Emploi (ONEM) a entrepris une véritable chasse aux chômeurs. Parmi eux, 250 artistes perdent leur statut et se retrouvent en deuxième période d’indemnisation avec des allocations réduites à 430 euros par mois. Ils citent l'ONEM devant le tribunal pour contester les interprétations différentes de la réglementation d'accès au chômage pour les artistes. Ils gagnent tous leur procès contre l’ONEM. Les artistes dénoncent l'hécatombe partout en Europe des politiques culturelles. Derrière le strass et les paillettes de la cérémonie des Magritte se cachent des trognons de pommes grignotés témoignant d’un malaise général de la profession, mais surtout d’un grand décalage entre les réalités vécues.

mer 24/08, 18h - Ombre et Lumières
de Antonio GOMEZ GARCIA, Charline CARON - Belgique - 2012 - 0h53min

À la prison de Lantin, neuf détenus participent à un atelier théâtre. Très vite, les heures qu’ils passent ensemble chaque semaine se transforment en espace de liberté, dans lequel chacun se dévoile peu à peu. Le processus de création durera un an.

Thème: 
Divers