La Vague

Rencontre avec Nadine Delrez, photographe

© Nadine Delrez

"το κύμα, la vague" est un voyage que Nadine Delrez, photographe, entreprend vers l'île de Lesbos pour comprendre ce qui pousse des migrants à quitter leurs pays, à braver tous les dangers, afin de rejoindre l'Europe. Pour comprendre aussi ces bénévoles qui pallient aux nombreux manquements des structures officielles. Pour comprendre finalement ces Grecs, qui vivent des situations impitoyables dans leur quotidien et qui participent pleinement aux actions de sauvetage et d'entraide.

Loin des images-choc, ces photos nous poussent à l'introspection, nous font nous départir de notre zone de trop-de-confort, aussi lénifiante qu'égoïste, afin de réfléchir, de comprendre, encore et toujours. C'est le genre de démarche que l'on souhaiterait volontiers comme thérapie démocratique à de nombreux citoyens européens, ou d'ailleurs. Car le constat est inhumain : des morts par noyades, des passeurs-assassins impunis, des créations de centres fermés, des expulsions, la montée en puissance de l'agence Frontex, et puis cet accord immoral, signé le 18 mars 2016, entre les pays membres de l'Union Européenne et la Turquie, accord qui balaie les principes fondamentaux du droit international d'un revers de manche.

Le monde se durcit au point que des gens voudront toujours émigrer dans l'espoir d'une vie meilleure. Les frontières n'ont jamais empêché quiconque d'avancer ni d'espérer. Et pourtant, il se dégage de ces photos une certaine recherche de sérénité, un peu comme une volonté de dépassement, de réflexion, de connaissance des autres ... et donc, de soi-même.

> Le site de Nadine Delrez.

Horaires

  • Vernissage | jeudi 13 avril | 18h30
  • Expo accessible | du 14 avril 2017 au 06 mai | du lundi au vendredi de 12h30 à 18h30 et le samedi de 13h30 à 18h30
  • Permanences | 19 avril et 05 mai | de 14h à 17h
  • Rencontre avec Nadine Delrez | 27 avril 18h30
Thème: 
Librairie