Fluides - L’art naïf et menstruel de Dauphine Raisin

Vernissage

Depuis son antre du Péri, Dauphine imagine, dit en traits et crée des idées dessinées, des images-idées riches en détails et sens caché, des images-jardins où des lignes simplissimes bordent des parterres foisonnant de motifs. Ses sources d’inspiration, variées, s’étendent de la résille façon Dietrich aux joyaux, aux poils et aux maladies de peau, en passant par l’amour, la mort, les masques et le sang des menstrues.

Ce sang si important, ce sang si encombrant, ce sang squattant sa vie et ses pensées fut longtemps le grand absent de sa production ; par refus de choquer, sans doute, et par peur infondée de sonner crade, cliché. Qu’importe ! L’erreur est réparée.

À la faveur de cette exposition, les règles seront accommodées à la sauce Raisin : une pincée d’absurde, un soupçon de fantastique, de vagues allusions historiques, un clin d’œil cinématographique et de l’humour finement haché. Outre les menstrues, figureront également au menu le tennis des années folles, l’archerie du dimanche et les voyages vers l’au-delà.

Vernissage : vendredi 16 mars 2018, 18h30
Dévernissage : vendredi 13 avril 2018, 18h30
en présence de l’artiste, Dauphine Raisin
→ dévernissage avec écoute du docu-audio « Coupe, Cup, Keeper » de Marie Betbèze (Atelier Création Sonore Radiophonique)

En partenariat avec l'Atelier Création Sonore Radiophonique (ACSR).

Thème: 
Librairie