Sous les navets, le plomb !

Transition écologique et pollution des sols

Les personnes voulant « remettre les mains dans la terre » sont nombreuses. Converti.e.s à la « Transition » ou simplement avides de retrouver un rapport direct à leur nourriture, des hommes et des femmes, jeunes ou moins jeunes, au centre ou à la périphérie des villes, se font jardiniers du dimanche, voire se lancent comme maraîchers indépendants.

Dans l’euphorie, certains oublient l’essentiel : l’état du sol où seront plongées les précieuses semences bio; les composants chimiques qu’absorberont les légumes, les poules… et les enfants jouant au potager ; sans parler de la responsabilité juridique de la (dé)pollution.

De mauvaises surprises attendent parfois les cultivateurs en herbe, comme aux jardins partagés de Bressoux, où d’importantes pollutions ont été récemment mesurées.

Au risque de tomber sur un os, Barricade creuse le sujet, avec le Pr Gilles Colinet (ULiège – Gembloux), spécialiste en évaluation et remédiation des sols.

Thème: 
Transition