L'avenir vu du Sud - Critique de la 4e révolution industrielle

Rencontre-débat avec Cédric Leterme (CETRI, GRESEA)

L'essai de Cédric Leterme, L'Avenir du travail vu du Sud, « donne la parole à des activistes, syndicalistes et universitaires qui sont en première ligne pour penser et agir sur l’avenir du travail dans les périphéries de l’économie mondiale ». Toutes les organisations internationales, ou presque, en ont fait une priorité (OIT, OCDE, G20, Banque mondiale…). Leur point commun : penser cet avenir sous l’angle de la « quatrième révolution industrielle » avec ses robots, ses imprimantes 3D et ses plateformes numériques.

La quantité et la qualité du travail à venir dépendraient avant tout de cette « révolution ». Mais qu’en est-il vu du Sud ? De quel travail parle-t-on exactement ? Quelles tâches humaines derrière l’automatisation ? Quelle matière ? À qui ces discours s’adressent-ils ? Dans quels buts ? Aujourd’hui, les 3/4 des travailleur·euse·s de la planète font partie de ce qu’on peut appeler le « Sud global » (sans emploi formel ou sans accès aux protections sociales liées). Ce sont pourtant les grand·e·s absent·e·s de ces discours sur l’avenir du travail. (Présentation inspirée d’Éconosphères et de Syllepse).

Thème: 
Divers