La Friendzone - L'Enclos imaginaire du mâle éconduit

Une analyse de Virginie Gérouville - 2016

L’ensemble des productions de la société du spectacle, mieux connue sous son appellation anglophone Entertainment, a pour but de divertir. Cela fonctionne tant et si bien qu’une véritable Pop culture est née et continue à fédérer et rassembler les gens, les fans autour de certains sujets, d’un patrimoine culturel connu et partagé. Ces productions – films, séries, émissions de télévision – utilisent des schémas narratifs précis, exploitent des notions, idées, clichés dans lesquels une large part de la population se reconnaît. Pour le meilleur, mais aussi malheureusement pour le pire. C’est notamment le cas avec la Friendzone. Ce qui était au départ une gentille blague destinée à taquiner un pote est rapidement devenue un concept à part entière renforçant des stéréotypes de genre et menant à des comportements et actions violentes.

Télécharger la publication: 
Icône PDF 2016-la_friendzone.pdf
Thème: 
Féminisme