Hyper-concurrence entre amis - Loi du réseau et loi du marché en milieu associatif (et ailleurs)

Une analyse de Steve Bottacin - 2017

Cette analyse interroge certaines contradictions à l’œuvre dans le réseau associatif, particulièrement celui à vocation sociale, culturelle ou militante. Ce réseau, célébré comme un espace de coopération, est en fait voué à une forme d’hyper-concurrence. Afin d’exister auprès du « public », du « réseau » et de l’éventuel pouvoir subsidiant, chaque structure doit produire des événements à un rythme soutenu et leur donner une visibilité optimale. Pour y parvenir, les équipes mobilisent des stratégies offensives, qui les soumettent à rude épreuve, tout en les plaçant en porte-à-faux par rapport à certaines de leurs valeurs. Tôt ou tard, cette position contradictoire génère des effets toxiques, conduisant à divers comportements de crise (burn-out, démission, évitement), pouvant fragiliser en profondeur les associations et les individus. Le phénomène touche d’autres sphères professionnelles, comme l’Administration ou l’Université. Cette évolution est-elle une fatalité ?

 

Télécharger la publication: 
Icône PDF 2017-hyper-concurrence_entre_amis.pdf
Thème: 
Divers