La marchandisation de l’éducation va bon train…

Une analyse d'Alice Minette - 2017

Les institutions scolaires et les services liés à l’enseignement émanant du privé, détenus par des entreprises, se multiplient à travers le monde.
Cela mène à un changement progressif d’attitude envers l’éducation, considérée de plus en plus « comme une marchandise, un bien privé, un produit se faisant le reflet du statut social ; autrement dit, tout le contraire d’un bien public et sociétal ».
Le service public de l’éducation est en danger, et avec lui, la démocratie et la cohésion sociale.

 

Télécharger la publication: 
Icône PDF 2017-la_marchandisation_de_l_education.pdf
Thème: 
Divers