Les « mots-chantiers », outils d’une transition sémantique

Olivier Starquit - 2010

Analyse

Alors qu’il s’avère aujourd’hui ardu de trier entre les mots qui libèrent et ceux qui asservissent, l’idée d’une nouvelle rhétorique pour l’action publique gagne du terrain. La lutte des humains pour leur émancipation passe par la reconquête de leurs moyens d’expression et de narration. Le concept de mot-chantier, initié par Paul Ariès, permet de créer un autre dicible pour une autre politique. Car, ne l’oublions jamais, le langage reste un outil à notre disposition !

Télécharger la publication: 
Icône PDF 2010_les_mots-chantiers.pdf
Thème: 
Divers