Penser une ville "enfants admis". Une proposition pour un espace urbain plus inclusif.

Une analyse d'Élisabeth Meur-Poniris

En Belgique, les moins de quatorze ans représentent un cinquième de la population. À Bruxelles, les groupes d’âge les plus importants sont les 30-35 ans et les enfants de moins de 10 ans 1. Les familles occupent donc une place importante dans la capitale. Pourtant, l’urbanisme leur accorde finalement peu d’espace. Quel serait le visage d’une ville accueillante envers les plus jeunes ? Modifierait-elle l’expérience de celles et ceux qui les accompagnent ? Irait-elle jusqu’à modifier la société toute entière ?

Télécharger la publication: 
Icône PDF 2019_analyse_penser-une-ville-enfants-admis.pdf
Thème: 
Féminisme