Terrorisme et crise migratoire : l'obstacle médiatique

une analyse de Steve Bottacin - 2016

La « crise migratoire » et la « guerre contre le terrorisme » alimentent une frénésie médiatique devenue permanente. Celle-ci résulte de la conjonction de trois éléments : d’abord, une concurrence accrue entre marchands d’actualités ; ensuite, une accoutumance générale aux fictions et aux réalités extrêmes ; enfin, un culte de l’immédiateté, fatal à toute mémoire et à toute profondeur. Conséquence : saturé d’images violentes, assailli de discours fragmentés, le public déserte le débat démocratique. Chacun devient spectateur passif et juge péremptoire du destin de l’Autre (« migrant » ou « kamikaze ») mis au ban de l’humanité. à moins de contourner l’obstacle médiatique, en recréant d’authentiques lieux de délibération collective.

Thème: 
Divers