Détruire le monopole de la production alimentaire détenu par le secteur marchand

Une étude de Louis Masquelier - 2020

Couverture etude 2020

La démarchandisation offre une piste intéressante pour faire face aux ravages de la surproduction organisée. Mais si le récit d’un avenir affranchi de tout marché permet sans doute de libérer les imaginaires, il ne serait pas pour autant doté d’une force programmatique. Je vais donc tenter d’esquisser ici les lignes d’une réappropriation de la production contre le système marchand. Plus qu’un horizon utopique, je voudrais participer à l’élaboration d’outils de lutte.

Thème: 
Transition