Le nucléaire pour l’après-pétrole ?

Pablo Servigne - 2014

Analyse Transition

L’ère du pétrole bon marché (et même du pétrole tout court) touche à sa fin. Mais quelles énergies pour la transition ? A l’heure du réchauffement climatique, l’énergie nucléaire apparaît comme le candidat idéal. Or, il n’en est rien. Non seulement la filière nucléaire ne peut pas remplacer la puissance du pétrole, mais elle ne peut pas fonctionner sans ce précieux carburant fossile. Pire, cette filière n’est pas contrôlable dans une optique de grande descente énergétique, voire d’effondrement économique ou politique.

Thème: 
Transition