Radicaliser la démocratie - De la dimension agonistique de la démocratie

Une analyse d'Olivier Starquit - 2016

« La société ne s’arrête pas à une conception de ce qu’est le juste, l’égal ou le libre, donnée une fois pour toutes, mais s’institue de telle sorte que les questions de la liberté, de la justice, de l’équité et de l’égalité puissent toujours être posées dans le cadre du fonctionnement normal de la société. »
Cornelius Castoriadis

Nuit debout, Brexit, mais aussi montée de l’extrême-droite, désintérêt et désenchantement pour la chose politique, le constat est clair et accablant : le vieux modèle des démocraties représentatives occidentales est à bout de souffle. Chantal Mouffe, professeure à l’université de Westminster à Londres ausculte et analyse de manière assez décapante cette situation dans trois ouvrages traduits récemment. Le texte qui suit n’est pas une introduction à sa pensée, mais applique à notre époque une grille de lecture qui s’en inspire pour tenter de revitaliser une vie démocratique moribonde sous sa forme actuelle.

Télécharger la publication: 
Icône PDF 2016-radicaliser_la_democratie.pdf
Thème: 
Divers