Le populisme. Masque et révélateur de la crise de la démocratie

Par Olivier Starquit - 2012

Analyse

Le populisme : jamais mot aussi flou n’a été autant utilisé ces derniers temps. Victime de cette saturation dans l’usage, le mot reste vague et sert surtout à connoter de manière péjorative toute forme d’appel au peuple. D’ailleurs, le succès de la notion s’accommode bien d’un flottement certain sur sa signification. Toutefois, ne peut-on pas voir dans ce terme un révélateur de la crise de la démocratie et partant un outil régénérateur de cette dernière ?

Télécharger la publication: 
Icône PDF 2012olivier-populisme.pdf
Thème: 
Divers