Pour que les services publics redeviennent viraux

Une analyse d'Olivier starquit - 2020

Le monde est en proie à une pandémie, le monde est confronté à une énième crise du capitalisme et soudainement, on redécouvre les vertus de l’État social. Soudainement, il semble que l’on mette fin aux politiques fiscales restrictives qui ont pesé si lourdement sur les services publics. Soudainement, l’État est de retour en grâce. « En quelques heures, on redécouvre toutes les vertus de cet État social tant décrié. Le gouvernement Wilmès II donne la priorité absolue aux soins et aux hôpitaux.
La logique de services publics est restaurée. L’État retrouve toute sa capacité “keynésienne” à réguler l’économie en venant à la rescousse des acteurs et des secteurs les plus touchés par la crise. » Les règles relatives aux aides d’État ont été assouplies et les États membres n’ont temporairement pas à se soucier des règles budgétaires européennes.

Thème: 
Divers